Découverte de milieux humides de la Vallée de Joux

Maria Cristina Mola
Format: A4, 52 pages, photos couleurs
Prix: CHF 26 + frais de port

 

Maria Cristina Mola est passionnée par la diversité animale et végétale. Cette passion, elle souhaite la transmettre à tous, mais en particulier aux écoliers. Aussi, pendant des semaines elle a observé minutieusement les espèces vivant au bord de l’étang de Campe. Avec un filet elle a capturé des insectes et, à l’aide de son appareil photographique elle a patiemment saisi la variété des espèces environnantes.

Par la suite, dans les locaux du Musée cantonal des sciences naturelles de Lausanne (auprès de qui elle a obtenu toutes les autorisations nécessaires), elle a pu répertorier le fruit de ses observations. Ce second volet de l’étude est essentiellement consacré à la faune et à la flore de l’étang de Campe.

Chaque espèce rencontrée a été analysé et répertorié dont la brochure est le reflet du résultat de ces travaux.

Les lieux humides sont très rares de nos jours, j’espère que vous les respecterez et les apprécierez mieux qu’auparavant. Malheureusement, la majorité d’entre nous n’a pas eu la chance de voir la vraie nature que les lieux humides et les tourbières étaient vraiment… Ce «vrai» patrimoine a été perdu pour toujours.

On ne peut qu’apprécier le peu qui nous reste et essayer de le faire perdurer.

Inspiration…

L’abri sous roche de Baulmes

L’abri sous roche de Baulmes

Vers 10’000 av. J.-C., au sortir de l’ère glaciaire, des chasseurs-cueilleurs campaient sous une falaise de Baulmes, mot signifiant « abri sous-roche ». Il y a un demi-siècle, des archéologues s’intéressaient à ceux qui sont nos ancêtres directs.